Les thérapies cognitives et comportementales

Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) regroupent un ensemble de méthodes thérapeutiques développées sur base des connaissances issues de la recherche scientifique en psychologie et autres sciences cognitives. Les méthodes développées par ce courant thérapeutique font elles-mêmes l’objet d’études constantes afin d’évaluer et améliorer leur efficacité. C’est pourquoi les thérapies cognitives et comportementales sont aujourd’hui reconnues par la recherche en psychologie comme l’une des approches thérapeutiques les plus efficaces pour un grand nombre de troubles.

Quelques caractéristiques des thérapies cognitives et comportementales

  • principalement centrées sur l’ici et maintenant : la persistance de difficultés, liées à des événements du passé ou non, est causée par des facteurs de maintien, c’est-à-dire des éléments présents aujourd’hui, qui font perdurer la difficulté. C’est donc sur ces facteurs de maintien que se concentrera le travail thérapeutique ;
  • la relation thérapeutique est interactive et collaborative : le thérapeute ne garde pas le silence ; certes il écoute, mais aussi questionne, vérifie ses hypothèses de travail à l’aide de la discussion et de tests psychologiques si cela est pertinent, donne de l’information dans un langage accessible et propose des stratégies thérapeutiques concrètes ;
  • le patient est actif : il ne s’agit pas juste de comprendre le pourquoi du problème, mais aussi d’apprendre et de mettre en place des méthodes concrètes pour le surmonter. Ce travail se réalise autant lors des séances avec le thérapeute qu’à l’aide d’exercices à faire entre les séances. L’implication de la personne est donc importante dans ce type de thérapies ;
  • orientée vers des objectifs thérapeutiques : des objectifs thérapeutiques sont fixés en commun accord entre le patient et le thérapeute. Ils peuvent bien sûr évoluer au cours de la thérapie, mais leur présence permet de disposer de balises évitant des thérapies interminables. Une fois un objectif atteint, de nouveaux objectifs peuvent alors être établis si nécessaire.